keyboard_arrow_right
Déontologie

Cabinet commun

Un médecin généraliste peut‑il tenir sa consultation dans un cabinet occupé en d'autres temps par un confrère pneumologue ? Un Conseil provincial se pose la question et craint, en accordant cette autorisation, de favoriser une collusion entre les deux confrères.

Le Conseil national a répondu, le 21 mars 1984:

Le Conseil national a estimé qu'il y a lieu de laisser à chaque conseil provincial l'appréciation des cas qui lui sont soumis, en raison des différences locales qui peuvent exister.

info_outline
Date de publication

21/03/1984

Code de document

a032018

Related themes list